Français

Hannesarholt

Hannesarholt est un institut privé installé dans une vieille et belle maison dans le centre-ville de Reykjavik , au 10 Grundarstigur. Hannes Hafstein, qui fut Premier ministre du pays,  a érigé la maison en 1915. Il y a vécu avec sa famille jusqu’à la fin de ses jours en 1922. Cette maison élégante a été entièrement renovée pour en conserver le style d’origine.

L’activité de l’institut est axée sur le renforcement de la pensée critique et sereine au sein de la société islandaise, sur la compréhension de l’Histoire dans le temps présent et ses enseignements pour l’avenir, et sur l’encouragement d’une discussion constructive. Tout le profit des opérations sera mis au service de l’institut.

   

Hannesarholt offre des salles de réunion de différentes tailles ainsi qu’un hall pouvant accueillir 50 personnes, idéal pour des conférences, expositions, concerts et fêtes. Il dispose également d’un agréable café.

Les fondateurs

L’idée de la fondation Hannesarholt revient au couple Arnor Vikingsson et Ragnheidur Jonsdottir, qui sont aujourd’hui, avec leurs enfants, les propriétaires de la maison située au 10 Grundarstigur. Les autres fondateurs sont: Salvor Jonsdottir, Margret Gunnarsdottir, Stefan Orn Stefansson, Gretar Markusson, Gunnar S. Olafsson, Pall Skulason et Vidar Vikingsson.

Voulez-vous soutenir Hannesarholt? 

En remplissant ce formulaire, vous pouvez soutenir Hannesarholt. Vous recevrez des informations sur nos opérations par courriel. Sans engagement financier.

Nous contacter

Hannesarholt
Grundarstíg 10
101 Reykjavík
Tél.: 5111904
Courriel: hannesarholt@hannesarholt.is

Hannesarholt Hannes Hafstein Þingholtin

Le rêve

En entrant au 10 Grundarstigur, on est saisi par l’atmosphère de cette maison chaleureuse comme une embrassade. Les battements du coeur ralentissent, tout y est plus calme. Nous souhaitons proposer au public cette rencontre avec le passé, nous lui offrons de ralentir un peu le pas, de regarder en arrière pour nous souvenir d’où nous venons. Afin, nous l’espérons, de mieux comprendre où nous allons.

Tout le monde connaît notre héritage des fermes en tourbe mais des maisons comme celle qui abrite Hannesarholt font également partie de notre patrimoine. Il est important que le public puisse en bénéficier. Cette maison est remplie d’un esprit apaisé, qui nous suit une fois partis. Nous souhaitons que des gens d’origine diverse puissent y profiter de compagnie des autres, dans l’intérêt de chacun. La culture ne se résume pas à des objets travaillés, elle est également ce que nous construisons ensemble, dans la compagnie des uns et des autres. L’institut Hannesarholt encourage à prendre soin de soi ainsi que de notre culture. Le salon communal de l’époque des vieilles fermes en tourbe a disparu, mais nous sommes toujours là. Sans doute ce rêve traduit -il notre désir de ranimer l’esprit de ce salon communal.

Hannes Hafstein fut le Premier ministre des Islandais en 1904. Jusqu’alors, notre société était essentiellement rurale. On pourrait presque dater la naissance de la société urbaine en 1904. La plupart des institutions qui sont aujourd’hui les piliers de notre organisation moderne (et que nos enfants trouvent évidents) ont été fondées à cette époque. Nous avons reçu bien des cadeaux depuis 1904, mais nous avons également perdu bien des choses. Peut-être pas pour toujours. Nous avons simplement oublié ce que nous en avons fait.

Nous aimerions avoir le temps à Hannesarholt de regarder en arrière, de retourner des pierres, de retrouver tant de choses qui nous ont été offertes et dont nous avons toujours besoin. Nous nous sommes brutalement réveillés, et ces dernières années la société islandaise a avancé à grand pas. Il est peut-être temps de s’arrêter, de respirer. Avec les mots encouragants de Hannes Hafstein près de nos coeurs, nous descendons de cheval à Hannesarholt, nous regardons le chemin parcouru, ce qui nous a échappé ou bien ce que nous avons oublié, tout en préparant l’avenir.

Ragnheiður Jóna Jónsdóttir